CNEE (National Environmental Education Centre)

Region

Africa

Country

Morocco

Flyway

East Atlantic flyway

Initiative

WLI Africa

Données de base

Nom de l’organisme :

Société Protecrice des Animaux et de la Nature (SPANA Maroc)

Soutien financier :

Jusqu’a la fin de 2013: Financement assure par Society of Protection of Animals Abroad / UK. A partir de Janvier 2014: moyens de SPANA Maroc

Numéro de personnel :

5

Numéro de visiteurs (annuel) :

– entre 1992 et 2013: 7000 élèves et 4000 adultes.

– A partir du 1er janvier 2013: 4000 élèves seulement

Les buts clés du centre :

– Utilisation de la zone humide comme outil d’éducation à l’environnement.

– Rayonnement National.

– Sensibiliser le public à la protection et à la conservation des zones humides en général et celle de Sidi Boughaba en particulier.

Description du centre :

Site Ramsar de 150 ha depuis 1980 étendue en 2015 pour couvrir 650 hectares. Composé d’un lac d’eau saumâtre de 113 ha et une forêt naturelle relique sur 537 ha. Fréquenté par 171 espèces d’oiseaux migratrices, observées à nos jours. Abrite des espèces globalement menacées comme la Sarcelle marbrée, la Filigule nyroca et des espèces rares comme la Foulque caroncluée, le Hibou du Cap en plus d’une trentaines d’espèces de passereaux.

Situé sur la côte Nord-Ouest, limitrophe à la Station balnéaire de Mehdia à 25 km au nord de Rabat la capitale administrative du Maroc et à 13 km au sud de la ville Kenitra, sur l’embouchure de l’oued Sebou et au pied d’un monument historique la « Casbah de Mehdia ».

Le site est visité par plus de 100000 visiteurs notamment au printemps et en été.

Voici ce lien sur google maps

Champs de travail

Activités clés de la CESP

– Accueil des groupes scolaires qui suivent un programme de 5 heures sur la zone humide, la vie dans l’eau, la forêt et une leçon d’initiation à l’hornithologie et à la fin une visite de l’exposition interactive.

– Celebration de la journée mondiale des zones humidesOLYMPUS DIGITAL CAMERA

– Formation des enseignants et des membres des associations sur les zones humides, l’éducation environnementale et l’animation des groupes scolaires.

– Production des outils didactiques d’éducation et de sensibilisation: modules pedagogiques, affiches de la biodiversité marocaine

– Surveillane de la réserve et le ramassage des dechets abondonnés par les visiteurs

– Encadrement des étudiants (licenses et masters)

– Aménagement de circuit de découverte et de panneaux signalitiqyes et d’interpretation.

– Contribution à des études scientifiques en vue de préparer les documents necessaires à l’ellabration d’un plan de gestion.

Les trois succès les plus importants

– L’éducation des jeunes à la conservation des zones humides. Personnel qualifié et durabilité de l’action.

– Rayonnement national: plus de 20 centres d’éducation à l’environnement créés par d’autres ONG à travers le Maroc

– Integration des notions de zones humides dans le curcus scolaire, notamment une leçon sur la zone humide de Sidi Boughaba

Les trois défis les plus importants

– Peu d’impact sur La sensibilisation du grand public par manque de moyens humains et financiers. le public visite la zone humide les weekends et pendants les vacances estivales, cela demande le renforcement de l’équipe des animateurs et l’organisation de manifestations fréquentes tout au long de l’année.

– Implication faible dans la gestion de la zone humide (faute de moyens pour concrétiser nos propositions)

Autre

– La SPANA gere le CNEE et la site Ramsar de Sidi Boughaba, respectivement, depuis 1992 et 2002, dans le cadre d’une convention de partenariat avec le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (autorité administrative marocaine et point focal de la convention Ramsar).

– la construction et l’équipement du CNEE a été faite grace à l’appui financier de l’Union Européenne, avec la participation de SPANA de Grande Bretagne et BirdLife International.

– Le financement du fonctionnement du centre a été possible grace à l’apport financier de SPANA de Grande Bretagne et ce jusqu’en 2013.

Aires d'experience

Techniques d’interprétation

Création de signes/information sur site ; Production de documents écrits ; Développement de sentiers naturels

Centres d’accueil des visiteurs

Mise en place d’un nouveau centre d’accueil des visiteurs ; Gestion/création d’habitat ; Gestion d’un centre d’accueil des visiteurs ; Construction/maintenance de structures

Participation

Travaux avec des personnes handicapées

Education et communication

Education des petits enfants ; Education des adultes ; Travailler avec des écoles primaires ; Travailler avec des écoles secondaires

Général

Audit / évaluation d’efficacité ; Relations publiques et marketing ; Mise en œuvre d’une administration efficace ; Santé et sécurité ; Appel de fonds ; Organisation de projets

Contact

Centre National d’Education environnementale, email: spanacnee@spana.org.ma, de l’organisation: spana@spana.org.ma, email du directeur bouchafra@spana.org.ma, tel +212 661 405 724, +212 537 747 209, Fax: +212 537 747 493

Site Web: http://spana.org.ma/activites/education,-sensibilisation.html

Join WLI free and create your own member profile showcasing the work you are doing.