30 bonnes idées : Camp écologique pour les jeunes

En 2021, nous marquons les 30 ans de la coopération WLI en recherchant 30 idées intéressantes auprès des membres du WLI. Aujourd'hui, nous entendons la Société pour la conservation des zones humides des Philippines. 

Description :  Le camp écologique pour les jeunes est l'une des stratégies du SCPW dans sa campagne visant à sensibiliser les jeunes à la nécessité de conserver et de protéger la Laguna de Bay et d'autres zones humides.  Il vise à assurer la conservation et la protection durables des zones humides et à susciter un sentiment plus profond d'appréciation et d'engagement, en particulier parmi les communautés riveraines du lac. Il utilise un programme d'apprentissage expérientiel testé qui comprend des sessions d'apprentissage, des visites d'exposition sur le terrain et des sessions de planification des actions.  Les éco-campeurs sont formés à la planification, à la conceptualisation et à la mise en œuvre de projets pilotes fortement axés sur une approche écosystémique de la conservation des zones humides et/ou de la préparation aux catastrophes et de la réduction des risques, ainsi que de l'adaptation au changement climatique et de son atténuation. Depuis 2004, le camp écologique pour les jeunes a été mis en œuvre dans 21 municipalités riveraines de Laguna de Bay.  En dehors de la région de Laguna de Bay, le SCPW a également organisé plusieurs camps écologiques à Agusan, Mindoro et Batangas. Un manuel sur la manière de mener les camps écologiques de la jeunesse du SCPW a été publié par le Programme alimentaire mondial dans le cadre d'un projet qui a utilisé le camp écologique comme plateforme pour engager la jeunesse dans la préparation aux catastrophes.

Résultats d'apprentissage et de conservation : Les lycéens et les enseignants ont été davantage sensibilisés aux zones humides et à leur conservation ainsi qu'à la préparation aux catastrophes.  Les jeunes campeurs ont formé le réseau de jeunes CLEAR (Conservation de l'environnement et des ressources de la Laguna de Bay) dans plus de 100 écoles secondaires.  Ils mettent en œuvre des activités de conservation des zones humides au niveau des écoles et des communautés. (www.wetlands.ph)

 

Public: Les jeunes (en particulier les lycéens) et les enseignants. Institutions académiques. Unités de gouvernement local.  Chaque session compte en moyenne une trentaine de campeurs afin d'optimiser l'apprentissage.

Coût : 4 000 USD/session

Thèmes clés : Conservation des zones humides grâce à l'apprentissage par l'expérience ; Préparation aux risques de catastrophes.

Équipement/ressources : Personnes ressources/experts, lieu et hébergement, bateau et équipement de sécurité (gilets de sauvetage pour le travail sur le terrain), équipement pour les sessions d'apprentissage (ordinateur portable, projecteur), équipement pour les excursions sur le terrain (cordes de transect, chronomètre, appareil photo, etc.) et matériel pour les ateliers de planification des actions.