Parc régional de Salinas y Arenales de San Pedro del Pinatar – Espagne

Category: Contenu de la lettre d'information MBP, Non classifié(e)

Last updated: février 28th, 2024

San Pedro1

Las Encañizadas est un coin unique de la côte murcienne où l'on peut trouver la tranquillité et la nature sauvage. Pour y accéder, nous vous recommandons de parcourir environ 4 km à vélo sur la piste cyclable qui commence à côté de l'ancien moulin de Quintín. En passant le deuxième moulin, celui de Calcetera, le vent d'est vous apportera l'odeur de la Méditerranée et des bulles d'écume de sel voleront d'un côté à l'autre de la piste, la teintant de blanc.

San Pedro2

L'été n'est pas seulement la haute saison touristique ; les sternes pierregarin se joignent à la fête, dessinant leurs silhouettes nettes dans le ciel lorsqu'elles reviennent de la Mer Mineure avec une bouchée dans le bec. Leurs oisillons les attendent avec beaucoup d'appétit, car ils ne savent pas encore voler.

Las Encañizadas

Cet endroit, où la mer Méditerranée et la Mer Mineure se rencontrent, est une enclave spéciale pour les oiseaux, car l'abondance de nourriture dans la zone, due aux mouvements migratoires des espèces de poissons, en fait un lieu très prisé par des milliers d'oiseaux. En hiver, nous recevons la visite du balbuzard pêcheur, de la grande aigrette, de la spatule et de centaines d'échassiers tels que le bécasseau et le chevalier guignette qui hivernent dans le parc régional Salinas y Arenales de San Pedro del Pinatar.

San pedro3

L'homme a également su tirer parti de cette richesse, en pêchant de manière intelligente et durable depuis le Moyen Âge, lorsque les Arabes ont conçu un labyrinthe de roseaux qui permet de pêcher des poissons en passant d'un côté à l'autre.

San Pedro4

Punta de Algas

La dernière des plages de La Llana vous accueillera avec des montagnes de Posidonia oceanica qui défendent ce paradis contre le fléau des tempêtes. De nombreux échassiers se nourrissent des restes de cette plante marine. Pendant ce temps, les mouettes et les cormorans planent dans le ciel. Si vous regardez vers le sud, vous verrez les « esculls » ou récifs, des affleurements rocheux d'origine volcanique recouverts de dunes fossiles qui s'étendent au large de nos côtes et forment d'étroits passages d'eau dans le goulet des Encañizadas.

San Pedro5

Coucher de soleil sur la Mer Mineure

Sur le chemin du retour, El Sol, fidèle à son rendez-vous quotidien, vous fera ses adieux au-dessus des montagnes de Murcie, non sans vous avoir régalé d'un spectacle de lumières orangées et de silhouettes d'oiseaux rejoignant leurs perchoirs dans la Mer Mineure.

 

Auteur : Service d'information du parc régional Salinas y Arenales de San Pedro del Pinatar

Laissez un commentaire