Biowet

Biowet - Diversité biologique dans les zones humides

Ce projet de 34 mois, soutenu par le programme Erasmus de l’UE, est dirigé par l’école secondaire supérieure norvégienne de Dokka, en Norvège, avec quatre autres partenaires du projet. Il s'agit notamment de WWT Martin Mere et de l'initiative WLI (Royaume-Uni), du Randsfjordsmuseum (Norvège), d'EVOA dans l'estuaire du Tage (Portugal) et le Centre des oiseaux d'Urdaibai (Pays basque, Espagne).

Le projet vise à développer un outil de suivi permettant aux étudiants se rendant dans les centres de zones humides de collecter et de télécharger des données montrant les impacts du changement climatique sur les zones humides locales. Les partenaires travailleront avec les élèves de leur école locale pour mener des enquêtes et élaborer des directives pour la collecte de données. Ils contribueront également à la conception d'une base de données conviviale sur le Web, qui affichera leurs informations.

Le projet comprendra des visites dans les quatre centres de zones humides, en collaboration avec des étudiants et des enseignants, afin de créer un outil véritablement international, qui fournira non seulement des sources d'informations utiles, mais donnera également aux étudiants un aperçu de ce qu'une carrière dans la protection de l'environnement est vraiment comme. Pour plus d'informations, contactez le responsable de WLI.

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez ? Veuillez préciser votre recherche !

Inscrivez-vous gratuitement à WLI et créez votre propre profil de membre illustrant le travail que vous effectuez.